Loading...
Comptes Rendus

Shooting & Games Show Paris 2012

Sooting and games show Airsoft Flash Info Paris

En cet ensoleillé week-end de septembre nous nous rendons au salon « shooting games » de Paris pour prendre la température du monde de l’airsoft….

Dès la sortie du tram ; nous constatons que nous sommes au bon endroit ; et plus nous avançons vers le palais 2.1 du salon des expositions de Paris plus nous observons des joyeux lurons en treillis, répliques à la main. C’est assez cocasse d’observer des touristes partager la terrasse d’un café avec des pseudos militaires en armes…

Nous parvenons enfin devant les portes du salon où notre accent et notre camo belge sont de suite remarqué. Dès notre entrée dans le salon, nous explorons une quarantaine de stands tous dédiés à l’airsoft et/ou au paintball. Après un repérage rapide où nous découvrons tous les grands noms de l’airsoft (Cybergun, ASG, G&G, Warsoft, Gun Evasion…)

Après cette rapide visite nous sommes directement pris en charge par Monsieur Jean-Michel Notte, président de la FFAB – Fédération Francophone d’Airsoft Belge- qui sera notre guide personnel du jour. Nous en profitons donc pour lui poser quelques questions sur le salon de l’airsoft qui s’est déroulé en 2009-2010 à Charleroi (interview à suivre)

Après cette rencontre bien sympathique, nous reprenons la route des stands…

Sooting and games show Airsoft Flash Info Paris8

Nous commençons par le stand G & G Armement où nous découvrons les répliques de la marque et nous y observons entre autre un joli MP5 doré.

 

 

Nous poursuivons avec la stand ASG, où notre regard se pose directement sur le prototype de ASW 338 LM qui trône au milieu de l’espace, nous examinons également le trio de Dan Wesson qui sont incontestablement le fleuron de la marque.

 

Après ASG, il y a bien sur Cybergun où le mot d’ordre est à la nouveauté, avec la préparation de leur nouvel espace Indoor « Softair Battlezone » dont nous reparlerons certainement dans l’avenir ; nous y découvrons également le stand de tir portable « le mobile shooting set » qui sera assurément un grand succès dans un futur proche.

Et n’oublions pas le stand Kyou où en plus d’un sympathique petit sachet de billes offert, nous avons eu le loisir d’observer la grenade détonante de la marque qui fera prochainement l’objet d’une review de notre part. Grande nouveauté également sur ce stand, les répliques « ultimate ejection blowback AEG » que nous avons pu tester. Cet AR15 éjecte des douilles à la manière des vrais ce qui en fait un outil très intéressant pour les entraînements militaires et policiers.

 

 

Après la visite à ces grands noms de l’airsoft, nous rencontrons les journalistes du magazine « Warsoft » avec qui de futurs projets sont dors et déjà en cours.

 

Après les fabriquants et les journalistes, place aux revendeurs, Airsoft-Horizons, Gun Evasion, Gun-Shop, Cybergun Shop, Héritage Airsoft,.. où tout où presque pouvaient être acheté (à part peut-être les charmantes vendeuses 😉 ) ; de quoi être un airsofteur à la pointe de la mode.

Nous noterons également les diverses animations sur le thème de la deuxième guerre mondiale mis en place par Breizh Airsoft en partenariat avec Heritage Airsoft qui ont mis un peu de folie dans ce salon ; autres animations, les cow-boys de la Old West qui ont joué des revolvers et n’oublions pas l’invitée d’honneur, la belle Misa Misa, égérie du magazine japonais « arms magazine » qui a participé à une foule de démonstrations dont des tirs d’armes de cinéma, elle s’est également adonnée à des séances de photos et de dédicaces pour le bonheur de tous les messieurs présents.

Autres moments forts de ce salon, les quiz et autres minis jeux qui feront gagner un maximum de prix à un maximum de gens. Mais rassurez-vous il y en aura aussi pour les néophytes avec du lancement de goodies en tout genre depuis les divers stands.

En cette année de jeux paralympiques quoi de mieux qu’un peu de sensibilisation pour toute la famille et c’est chose faite sur le stand handisport où chacun pouvait tester le tir, ainsi que les déplacements en fauteuils roulants.

Autre point de rencontre de ce salon, le stand FFAB où nous avons retrouvé tous nos compatriotes présents et c’est dans la bonne humeur que nous avons pu déguster un florilège de spécialités belges qui aurait pu faire passer n’importe quel mal du pays…

Pour clôturer cette journée riche en émotion, nous allons à la rencontre de Monsieur Thierry Naccache, grand chef du shooting games, à qui nous avons pu poser quelques questions.

Petite interview de ce grand monsieur de l’airsoft :

Tout commença aux Etats-Unis, pour cet ancien fabricant d’antennes satellite, lors de sa rencontre avec Jérôme Marsac. Et de cette rencontre est née la société Cybergun bien connue de tous. Et la machine (et quelle machine, une machine de guerre) était lancée.
A la suite de ça, Monsieur Naccache importa une centaine de répliques qui se vendirent en moins de 4 heures, il réitéra l’expérience avec 200 répliques qui se vendirent tout aussi bien, voyant que ce projet était réalisable, l’idée d’un petit voyage à Taïwan pour lier des partenariats germa dans l’esprit des deux hommes.
Après, tout n’était plus qu’une question de travail et de volonté.

Mais revenons en à notre salon,  quelques années plus tard, avec pour but de promouvoir un maximum l’airsoft auprès du grand public, il pensa à la création d’un salon, Paris étant le centre de la France quoi de mieux pour y implanter celui-ci.

Depuis ses débuts le shooting games de Paris n’a fait que grandir petit à petit chaque année. Rien que sur vendredi et samedi on pouvait déjà noté + 15% d’affluence par rapport à 2011.

J’espère que tout ceci vous aura donné envie de venir nous rendre visite au salon en 2013.

Et je vous donne déjà rendez vous le 2ème week-end de septembre pour le 8ème shooting games de Paris…..

Ecrit par : V.Dumont

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *