Test/Review de la SR4 R.I.S Sportline SRC

On connaissait les Sportline Classic Army, les Sportline ASG, King Arms ou encore G&G mais SRC, pas jusqu’à aujourd’hui…

Et pourtant cette marque dont je vous avait parlé dans mon article titrant sur les nouveautés de la rentrée 2016 a sauté le pas et sorti différentes répliques sympathiques vendues sous cet acronyme pour le moins vendeur…

Pour ceux qui l’ignoraient, le terme « Sportline » désigne les répliques vendues dans des prix compris entre 100 et 250 €. Une chose certaine, Cybergun ne l’a pas déposé celui-là car grand absent dans les dénominations de ses répliques pourtant nombreuses dans cette gamme de prix (…).

Mais je serais à deux doigts de m’égarer avec ces histoires de dénomination, on est là pour parler réplique, oui oui réplique ! Et ce sera (« encore » diront certains ?!) une réplique de M4 fabriquée par le fabricant Taïwanais Star Rainbow Company (SRC), fabricant encore méconnu dans nos contrées.

Comme vous êtes des veinards, je vous avoue que j’agirais de façon crescendo car en effet, après celle-ci, j’aurai l’honneur de vous présenter dans les semaines suivantes sa grande soeur en Full Metal puis en HK416 et une surprise pour la fin ! 

img_1738

La réplique dont nous allons parler aujourd’hui est une réplique de la célèbre M4A1 que nous connaissons tous et toutes. Plus précisément il s’agit d’une réplique d’une M4A1 montée avec un rail RIS type KAC ainsi qu’une crosse Sopmod typique des montages en kit « Sopmod 2″ dans la réalité. Le canon est lui monté en 14.5 » . Que les amateurs de canons courts (ou plutôt ceux qui n’ont rien à compenser, roh le vilain il a osé) se rassurent, la réplique se décline en montage 10.5″ ou en version « CQB » canon court pour ceux qui seraient un peu perdus dans tous ses chiffres.

Sans plus attendre, voici quelques valeurs&grandeurs physiques annoncées par son constructeur :

Masse : 3,2 KG (chargée, à vide ?) Longueur : 820/855mm (suivant la position de la crosse, la deuxième correspondant à la dernière position de la crosse dépliée) Vitesse annoncée en sortie de canon : 300 FPS (pour quel grammage ?) soit environ 0.84 joules à la 0.20g ! 

LA BOITE :

Très design, le carton abritant la réplique est très sobre et même marketing ! Couleurs discrètes teintant vers le bleu, poignée de transport et même un dessous de boîte entièrement dédiée au fabricant Taïwanais et ses différentes ramifications médiatiques (comprenez par là sa chaîne Youtube etc…)

Une fois ouverte le carton laisse place à un grand bloc de polystyrène blanc coinçant la réplique et ses différents accessoires.

Contenu de la boîte :

img_1731

La réplique, une tige de débourrage, un manuel Anglais du fabricant très bien rédigé avec 3 vues en éclaté de la réplique et de sa gearbox, un manuel double page Français édité par Héritage Airsoft (le vendeur de la réplique), un chargeur Hi-Cap noir métal, une petite boîte avec 100 billes de 0.20G et…un talon de crosse de rechange emballé ! Ils sont si fragiles que ça les talons de crosse crane chez SRC ?

img_1734

•LA REPLIQUE :

Sortons cette petite SR4 de son emballage pour voir ce qu’elle vaut une fois en main. Ma première impression fut celle d’une excellente rigidité de l’ensemble dégageant donc, par définition, un allure plus que robuste.

img_1737

Au niveau des matériaux extérieurs, la SR4 est à 80 % faite d’un plastique ABS à l’aspect granulé.

Les seules pièces métalliques sont : Le canon, le carry handle (poignée de transport amovible dans le cas présent), le rail du upper et le tube de crosse…Exit donc les gardes mains et autres delta sights en acier, je crains donc pour l’état de ces mêmes pièces après moult parties. Du jeu finira très certainement par se former notamment au niveau du garde main rompant ainsi avec la rigidité ressentie ci-dessus…img_1740

Les marquages sont peints et gravés sur le corps ABS. Ils ne servent qu’à rappeler l’origine de la réplique ainsi que le nom de son fabricant. On notera ce petit autocollant rappelant que les mineurs et l’achat de cet ustensile=verbotten.

Le hop-hup s’accède classiquement du côté droit, aucun bolt catch ou arrêtoir de culasse n’est présent. Il vous faudra donc tenir le levier « Bolt » d’armement durant le réglage de celui-ci ! Le sélecteur de tir est quant à lui commun à tous les sélecteurs de type Armalite classiques avec 3 positions de tir (Safe, Semi, Auto) et situé sur le côté gauche donc non ambidextre !

En interne ce sera une Gearbox de type V2 Métallique qui vous y attendra.img_1744

En y regardant de plus près on discerne aisément et bien malheureusement les différentes traces de moulages présentes un peu partout sur la réplique. Les plus flagrantes (voire les plus classiques sur toutes les répliques ABS des M4) seront visibles sur le haut de l’appuie joue de la crosse, le bumper d’épaule de cette même crosse ainsi que sur le carry handle.

img_1748

     La petite info pratique irritante est que le cache flamme est maintenu une fois de plus par cette satané mini vis à retirer avec une microscopique clé BTR. On notera l’existence de la fameuse bague placée avant le cache flamme.

img_1746

Le chargeur quant à lui est de type hi-cap classique en métal. La réplique est certainement compatible avec une bonne majorité de chargeur type Armalite, j’ai personnellement réussi à y emboîter des chargeurs mid caps King Arms et ASG, un léger jeu s’est fait ressentir sans pour autant
être gênant.

LE TIR :

Je sais que vous allez me targuer d’être un affreux novice et béotien. Mais je n’ai malheureusement pas eu de stand de tir convaincant pour mettre en oeuvre cette réplique avec cibles et chrony…

Par conséquent je vous décrirai le déroulé de ce test et ce que j’ai ressenti au moment de l’acte ultime…Je voulais dire au moment où l’on appuie sur la queu…roh bon vous m’aurez compris, au moment du tir !

En somme je m’excuse de l’absence d’authentification des valeurs de vitesses, énergies et distances qui seront annoncées dans ce qui va suivre.

La SR4 est annoncée par son constructeur avec une vitesse mi-ro-bo-lante de 300 FPS en sortie de canon, mais quid de la masse des billes employées pour cette mesure ! Du 0.20g ? J’imagine ! Dans la mesure où c’est ce que SRC fournit dans la boîte avec (cf. chapitre « La Boîte »)…

Si c’est du 0.20g l’affaire commençait mal car votre serviteur avait prévu de la 0.25g pour le test…

Le 1er test (0.25g) :

Batterie : LiPo 7.4v 2600 mAh double stick dans la crosse crane. Chargeur : chargeur hi-cap d’origine de la réplique d’abord garni en 0.25g. Réplique laissée en configuration d’origine sortie de boîte ! Test réalisé dans un espace extérieur avec 55m d’espace libre ; Vent quasi nul au moment du test et grand beau temps.

Les premiers tirs me font d’abord ressentir une gearbox tournant comme une horloge et relativement bien réactive à mon index, un bon point qui se conjugue avec ce sentiment de robustesse en externe. Elle est vraiment dans l’esprit d’une vraie !

Mais alors le tir en lui-même…Aie aie aie…Hop-hup à zéro, les projectiles de 0.25g atteignent à peine un bon 12M le tout en s’échouant lamentablement sur le sol, et il faudra que je tourne à au moins 80% la molette du système Hop-Hup pour obtenir une trajectoire qui les amènera péniblement à presque 35M avant de retomber au sol… img_1742

Dans cette configuration et d’après les tableaux de liaison trouvés sur le web : »Billes->FPS->Joules », la réplique développerait, en 0.25g, une énergie d’à peine 0.6 joules pour une vitesse équivalente à 227 FPS…Ce qui est cohérent vis à vis de mes observations.

Mon verdict est sans ambiguïté, sans upgrade et en sortie de boîte, cette réplique est inutilisable avec des billes de 0.25g, certainement la faute à un ressort probablement trop faible, une étanchéité possiblement à revoir et un canon de moindre qualité…Un cocktail inadéquat pour une utilisation avec ces billes.

Le 2ème test (0.20g) :

Les conditions de tests furent similaires pour celui-ci à l’exception du chargeur vidé et re-garni en bille de 0.20g cette fois-ci.

Toujours cette même régularité au moment du tir mais avec cette fois, plus d’entrain de la part de la gearbox au moment du tir, à croire que 0.005g de différence ont suffi pour que la gearbox fournisse moins d’effort ! (…)

Les billes s’éjectent mieux et atteignent, avec un hop-hup tourné à environ 55%, une portée intéressante de 40M ce qui est bien mieux que précédemment. Mais la vitesse constructeur de 300 FPS semble bien là à la vue du départ tout en douceur des billes depuis le canon.

img_1741

•CONCLUSION : 

Points forts de cette SR4 :

-Bon rapport qualité prix (149 €)

-Externe de bonne facture

-Bonne réactivité

-Excellente base de custom

Points faibles de cette SR4 : 

-Un peu trop de plastique

-Performances de tir en sortie de boîte à revoir

-Finitions perfectibles

Votre serviteur a apprécié malgré tout cette petite réplique, elle comble un vide apparu depuis deux ans dans l’offre faite aux joueurs cherchant des répliques performantes et simples d’usage sans pour autant devoir supplier leur banquier pour se la procurer. Sympathique et bonne base de custom, comptez jusqu’à 100 € (changement de ressort, de hop-hup et de canon) supplémentaires pour en faire une belle compagne pour vos aventures dominicales.

Je remercie le magasin Héritage Airsoft pour sa confiance et le prêt de cette réplique.

ET VOUS ? QU’EN AVEZ VOUS PENSE ? DITES LE NOUS DANS LES COMMENTAIRES !

 

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *