Loading...
Reviews & Techniques

Warq helmet. Une putain de bonne idée…

J’adore l’airsoft. Nan, sérieux, me lever à 7h du mat’ le dimanche, par tous les temps, me geler les bonbons par -8°, grelotter sous une petite bruine, le tout en essayant de distinguer le terrain à travers la buée qui envahit mes protection oculaires. Me prendre des billes dans la tronche, perdre un bout de dent, me traîner une blessure à la lèvre qui pisse le sang pendant des heures…

Le bonheur quoi… à quelques détails près ! Comme beaucoup, le lundi, je suis au taf. Il ne faudrait pas qu’il soit trop marqué « guerrier du dimanche » sur ma tronche. Y’a toujours la Sainte Trinité du casque, lunettes et grillage. Ça fonctionne pas mal, mais c’est pas des plus confortables. Et il y a toujours cette bille qui trouve le chemin entre les différentes protections. Murphy’s in the place.

J’ai pensé utiliser un masque Dye et bricoler un casque d’airsoft pour qu’ils puissent se porter ensemble. Et puis un mec, dans son garage, a eu une idée : greffer sur une réplique de casque « fast » à une visière anti buée et un grillage. Sans pression sur la tronche, sans gêne lorsqu’on le porte. Et, parce que c’est possible, laisser l’acheteur personnaliser son couvre-chef, sans supplément de prix. Parce-que, avouons-le, en chaque airsofteur se cache un kéké fan de tuning. Oui, toi aussi. Et toi, là, ne te cache pas.

Après pas mal de prototypes, nos gars se sont probablement rendu compte que lancer une production industrielle, c’est vachement cher. Les moules, le matos pour la déco, la commande des pièces détachées… ‘Faut pourvoir avancer le cash. Heureusement, il y a une solution à la mode : les précommandes. Pour faire tendance, on appellera ça le « crowdfunding » : proposer aux clients les plus motivés de commander et payer le matos avant même qu’il ne soit produit. Et c’est ce qu’ils ont fait. J’ai commandé le mien début novembre 2016 et l’ai reçu début janvier 2018. J’ai lu beaucoup de commentaires impatients, énervés, voire même injurieux sur Facebook au fur et à mesure que les retards s’accumulaient. Je n’ai qu’une seule réponse à donner à ces expressions de mauvaise humeur : tu n’as le droit de critiquer que si – et seulement si – tu as déjà créé, financé et mis en production un produit aussi complexe. Sinon… Ben t’as qu’une chose à faire. La fermer dans toutes les langues. Je ne vais pas me faire que des potes, je sais…

Après 14 mois d’attente, j’ai fébrilement ouvert le gros paquet tant attendu. Mon côté grand gamin a tout été comblé par tous les goodies réservés aux premiers clients : un multitool, un foulard et un corsaire « Warq », deux patchs, un rail picatinny à 45°… j’ai été gâté.

J’attendais tant de choses de ce casque… et je n’ai pas été déçu : il est vraiment de toute beauté, tel que je l’avais configuré avec l’app 3D de leur site, le logo de mon équipe ornant fièrement l’arrière de la calotte. Un instant, j’ai cru avoir perdu mon sens critique, mais tout le monde est d’accord avec moi : l’objet est superbe et la finition est impeccable…

La peinture est belle, mais la couleur n’a pas la même saturation sur toute la surface du casque. Je pense que la déco est faite en impression hydrographique (c’est juste une déduction personnelle), ce qui expliquerait les différences de teinte entre la partie supérieure de la calotte et sa base. C’est perceptible, surtout dans la couleur unie que j’ai choisie, mais pas gênant.

La visière est de type « dual pane », comme les masque Dye ou Sky Airsoft. Elle semble de bonne qualité, nous verrons à l’usage si elle prévient vraiment l’apparition de buée. Une fois sur la tête ; le casque est confortable. Je n’ai pas essayé de le mettre avec des lunettes, mais ça ne doit pas être des plus simple. Si vous avez des retex, vous êtes les bienvenus.

En jeu !

Encore une fois, cher lecteur, tu te dis que j’écris trop… Ce qui t’importe, c’est de savoir comment on peut jouer avec la chose !

Ma préoccupation principale était : est-il possible d’épauler correctement avec la bestiole ? La réponse est… ça dépend ! Avec un Scorpion Evo et un point rouge Micro T1, ça passe crème. La visée avec une lunette et un Bar10 (copie du Marui VSR-10) est presque optimale. Par contre, avec un Stoner L96 ou un 805 Bren… ça ne passe pas du tout ! La solution ? Des rails à 45° ! Vous pouvez en acheter chez Warq ou, si vous êtes bricoleurs… en imprimer en 3D ! (oui, je sais, j’abuse).

Ces rails permettent une visée super confortable avec toutes les répliques. Le réglage de vos points rouges / lunettes reste possible mais, à 45°, c’est un peu « funky ».

Une fois sur la tête, le casque est très confortable. J’ai un tour de tête de 58 cm et ça passe nickel. Le réglage est simple, grâce à une molette très accessible. La protection est bien sûr optimale. Je préfère, maintenant, qu’on me tire sur la tête. Au moins, je suis sûr de ne rien sentir ! Léger détail, lorsqu’une bille touche le Warq, vous l’entendez. J’ai à chaque fois l’impression d’avoir la tête dans les cloches de Notre-Dame !!! Logique, ça résonne. Je n’ai pas encore trouvé le réglage optimal de la mentonnière. Ça viendra certainement, mais il me faudra encore quelques essais.

Les deux parties que j’ai déjà jouées avec étaient par temps froid. J’ai un style de jeu actif et sue rapidement comme un bœuf. Bref, le test buée parfait ! Et… je n’ai rien eu. Le masque « sans buée » n’existe pas, mais avec celui-ci, on s’en rapproche. L’écran thermal « double vitrage » aura ses limites, mais je ne les ai pas encore atteintes !

Comme je l’ai dit plus haut, le casque est proche du Ops-Core « Fast », avec des ouvertures d’aération sur la partie supérieure de la calotte. Même si c’est une merveilleuse idée pour garder la tête froide, ça donne un angle « d’attaque » aux billes. Il va falloir que je trouve une manière de mettre un grillage à l’intérieur…

Avec le casque, je me suis offert l’oreillette ad-hoc. Si vous utilisez un talkie-walkie, je ne vois pas trop comment vous pourriez utiliser d’autres casques / oreillettes que ceux vendus par Warq… Le bouzouf est produit par Z-TAC, utilisé par 98 % des airsofteurs que je connaisse. C’est cool, compatible avec tous les PTT de la marque que vous avez déjà… mais j’ai toujours un peu peur avec ce matériel. Je ne compte plus le nombre de PTT de cette marque que j’ai acheté et qui ont fonctionné une ou deux parties. J’en ai eu tellement marre que j’en ai démonté un et refait toute la partie connecteurs à l’intérieur. L’oreillette est livrée sans mode d’emploi. Je pense l’avoir monté correctement, mais il ne peut être mis qu’à gauche. Étant gaucher, j’aurais préféré le porter à droite…

Le prix peut paraître énorme. OK, c’est pas gratos. Mais si vous prenez le prix d’un casque d’airsoft de qualité, vous en aurez pour 50 € au bas mot. Un masque aux normes EN166B en « dual pane », vous êtes proche de 70 €. Un bon grillage… 10 €. Bref, 130 €. Avoir l’ensemble assemblé, d’une qualité irréprochable, avec une peinture perso pour 225 €, oui, c’est cher, mais pas abusé. Du moins, de mon point de vue ! Ne venez surtout pas me parler de protections faciales chinoises à bas prix, si vous êtes prêts à jouer votre vue avec du matériel pas cher et sans aucunes normes, c’est votre santé. Mais ne venez pas vous plaindre en cas d’accident !

Conclusions

Je pense avoir découvert la protection qui me va. Le Warq ne va pas plaire à tout le monde et c’est heureux, tous les goûts sont dans la nature. Si, comme moi, vous cherchez une protection efficace, pas prise de tête, sûre, et que cela ne vous dérange pas d’utiliser une visée déportée, vous tomberez sous le charge. Pour les autres ? Les autres solutions existent toujours !

Je suis aussi heureux qu’il y ait encore des gens, dans nos belges contrées, qui ont des idées et les « balls » de les mettre en production. Chapeau !

Pour / Contre

Beurk:

  • Pas facile de mettre avec des lunettes
  • Pas fan de ma mentonnière

Mwai… :

  • « Trous » du fast. Correct mais… une bille peut passer. Un petit grillage ?
  • Différences de couleurs
  • Visée parfois compliquée, mais y’a les rails à 45°.
  • Pas bon marché, mais justifiable
  • Micro pour droitiers, sans manuel, et PTT du commerce fragile

Yepee :

  • J’ai pas réussi à avoir de buée
  • Molette de réglage précise et ferme
  • Protections
  • Look
  • Confort
  • Pratique
  • Mange, c’est du belge !

4 comments
  1. MIEL

    Tout comme Erling, je dispose du caque Warq et j’ai les même conclusion si ce n’est que le casque est au norme EN166B.
    Je suis ambassadeur de la marque SkyAirsoft et je retrouve dans ce casque le même esprit de perfection attendue par les joueurs intensifs.
    Il a un défaut que l’on m’a signalé … on est très visible du probablement au casque qui brille ou la large visière qui reflète la lumière du ciel.
    Maladie de jeunesse très certainement qui très certainement sera compensé par un revêtement qui viendra couvrir la large visière (comme skyairsoft)

    1. Erling

      Hello Miel,

      Merci pour tes précisions. Tu as du rater un paragraphe de l’article, j’y dis bien que la visière est au norme EN166B. Il y a même un lien vers la vidéo de certification ;).

      Pour le problème de réflexion je tenterai bien de mettre un « Screen Print » (https://warq.eu/produit/screen-print/) sur ma visière claire. Je te tiendrai au courant !

  2. Ra's al ghul

    Je me disais pour cette histoire de sal**e de bille qui passe le grillage, peut etre qu un bout d étoffe coller un peu large empêcherait de se prendre des éclats dans les chicots ? J ai installé la meme chose sur mon stalker, pas de buee, pas d éclat… enfin apres j evite de jouer l hivert

    1. Erling

      Hello. Un bille qui passe le stalker c’est pas bien grave. Par contre, celle qui traverse la grille d’une protection des yeux… C’est un autre problème. On peut toujours mettre un tissus… mais on voit directement moins bien 😀 !

Répondre à MIEL Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *